Cinématte moi ça !

Une affaire de famille
De Hirokazu Kore-eda  
2h01, 2018, Japon
Avec Lily Franky, Sakura Ando, Mayu Matsuoka

Je te vois venir, gros malin averti, cinéphile fier et à raison, une énième histoire de famille, ça ne t'intéresse guère. Alors que le titre original est plus proche d'«une famille volée » que l'histoire banale d'une famille, Kore-eda s'attaque de nouveau à la tranche de vie, son genre fétiche, et nous parle une ixième fois de liens familiaux, mais dans sa manière bien à lui. Après Nobody knows et son histoire d'enfants cachés dans les valises par une mère pleine de belles intentions, il revient avec le conte d'une horde pas comme les autres, celle recomposée après avoir trouvé une gamine laissée pour compte par les siens. De l'amour né de la violence cadré par le virtuose de l'histoire simple, touchante, vibrante, c'est Une affaire de famille ! 

A l'American Cosmograph cette semaine 

 

Spiderman : New Generation 
De Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman  
1h50, 2018, USA
Avec Shameik Moore, Jake Johnson, Hailee Steinfeld

Ton cœur se remplit de joie et d'allégresse, tu l'as senti, c'est fort, c'est bon, ça n'attend plus que ton accord, c'est le nouveau Spiderman, et pas des moindres, le Spiderman Miles Morales, encore peu connu sur les grands écrans de nos salles sombres toulousaines. Et pour le prix d'un, c'est 6 Spiderman qui débarque pour casser la baraque ! Trêve d'enthousiasme adolescent, Phil Lord nous a écrit une jolie histoire de mondes parallèles, de multi possibilités, magnifiquement nommé le Spidervese, où assez classiquement les héros vont se réunir pour combattre le bon vieux méchant classique des films de super héros. Ne nous gâchons pas le plaisir, avec une histoire jouissive et une animation qui claque, le nouveau Spiderman devrait satisfaire le fan qui est en toi ! 

Au gaumont wilson pendant de longues semaines

 

 

Les sorcières de Salem
De Raymond Rouleau  
2h25, 1957, France
Avec Simone Signoret, Yves Montand, Jean Debucourt
Le Cratère ne se prive jamais de se faire plaisir et nous ressort de temps en temps quelques gourmandises cinévisuelles. C'est le cas cette fois si avec Les sorcières de Salem, une vieillerie ensorcelée à redécouvrir dans votre ciné ! C'est au XVIIe siècle, dans le village de Salem, que la servante Abigail Williams se livre à la sorcellerie pour se venger de sa maîtresse, qui l'a renvoyée à cause de la relation adultère qu'elle tenait avec son époux. Une histoire d'amour simple sur fond de culte magique. Le désir face à l'amour, la femme sanctifiée, divine. Alors on profite de la rétrospective et on fonce au ciné !

Au Cratère cette semaine 

 

Lola

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
Pinterest icon
Reddit icon