Riot Grrrls, chronique d'une révolution punk féministe

Babes in Toyland, Tobi Vail, Kathleen Hanna, Bikini Kill, L7, ça vous parle ?

Si oui, vous serez bien contents de dévorer ce petit opus, un des rares, sinon le seul, existant en français sur le sujet, car comme le dit Manon Labry fort justement :  « … les archives sont fourbes (spécialement lorsqu'il s'agit de celles documentant la production culturelle des femmes)..

Et si, pour vous, les Riot Grrrls n'évoquent rien de plus qu'une vague réminiscence du «Girl Power » des Spice Girls ou plus récemment les poitrines graffitées des Pussy Riot, voici l'occasion d'étoffer votre culture, musicale entre autres !

En effet, dans ce texte dense et très vivant, Manon Labry, jeune docteure en civilisation nord-américaine, retrace avec force détails l'histoire de ce mouvement, musical à la base, qui éclata à l'orée des années 90 aux États-Unis.
Elle nous raconte avec fougue la rencontre de celles et ceux qui en deviendront les figures de proue, et qui étendront leur  influence au domaine politique, promouvant d'un côté un féminisme revendicatif et énervé mais sans perdre pour autant leur sens de l'humour et de la provoc, et de l'autre, un recours quasi systématique au Do It Yourself, comme en témoignent les labels indépendants qui éclosent à l'époque (Dischord, Epitaph ou Subpop...), et les fanzines en circulation à travers tout le pays...

En effet, tout a commencé comme ça, par des fanzines (quelques-uns au début) écrits par les grrrls pour les grrrls, faisant la part belle aux artistes féminines underground du moment. Tel Jigsaw (« puzzle » in french) , dont le premier numéro sort  début 1991 à Olympia, à l'initiative de Tobi Vail, la batteuse radicale d'à peine vingt ans du groupe Go Team , où elle officie avec le patron du label K Records.

Cette féministe, passionnée de punk rock et de culture underground en général, s'insurge contre son époque mercantile et superficielle (les années Reagan, remember, tout un poème : la win, l'ultra-libéralisme, les épaulettes géantes, les brushing Dallas et le mascara fluo...), mais c'est bien elle qui en parle le mieux : « Ça devient de plus en plus clair, à quel point on est limité par notre monde... de capitalisme et de culture de masse  et de mentalité « tu es le garçon, je suis la fille »... et on accepte ces limitations et on vit dedans sans être conscient des possibilités... et ça devient de plus en plus clair combien tout ce truc rock'n'roll est pourri et ce qu'est réellement tout ce rock'n'roll alternatif (…) et on dirait que tous nos modes d'expression (…) sont complètement affectés par le mythe et la corruption de notre société » et elle prévient  « JIGSAW N'EST PAS UN PRODUIT DE CONSOMMATION. ce n'est pas un produit du tout. c'est plus un processus. une méthode. (…) la clé, c'est le processus. »

Et le processus est lancé... Et ce n'est que le début !

On vous laisse découvrir la suite, les tournées de groupes de copines (et de copains, on n'est pas sectaire chez les Riot), les connexions qui se font dans tout le pays, les précurseu(se)(r)s et les héritier(e)s, l'impact musical et sociétal, ce qui a changé ou pas...

Le style « gonzo » de la demoiselle peut décontenancer mais pour ceux qui apprécient, c'est très réussi, gouailleur comme on aime, plein de vie et d'énergie...
Une belle pierre à l'édifice de l'histoire populaire, américaine ou pas, féministe et pas que, et au vu du grand retour du bleu pour les garçons, du rose pour les filles, des attentats homophobes et de pas mal d'autres horreurs qu'on a toujours le tort de croire dépassées dans nos contrées, on se dit qu'il y a encore bien du boulot...
Manon Labry, notre Toulousaine en a fait sa part, grâce lui soit rendue ! Précipitez-vous donc sur ce chouette petit bouquin, et rendez-vous, après, chez votre disquaire préféré pour découvrir le son de ces Grrrls qui méritent bien plus que le détour...

Estelle

Ouvrage: Riot Grrrls, chronique d'une révolution punk féministe
Auteur: Manon Labry
Sorti chez Editions Zones/LaDécouverte en avril 2016, 139 p., 15,00 €

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
Pinterest icon
Reddit icon