My Imaginary Loves, KissandCry et My Jacket is Yours

Ce jeudi 29 juin, la Dynamo proposait une rencontre musicale fort sympathique aux accents rock toulousain, une initiative bien agréable où la possibilité d'avoir des demis avec de la bonne musique en prime avait tout pour nous enthousiasmer. Et l'inverse serait sans doute plus juste.

 

Baptiste Hamousin

Faut dire qu'on a su nous allécher avec My Imaginary Loves sur l'affiche, de beaux échos de My Jacket is Yours et une chouette découverte avec KissandCry. Une bonne soirée rock en prévision et ça n'a pas raté, c'est toujours tellement jubilatoire quand les expectations répondent totalement à nos attentes.

Tout commence avec My Imaginary Loves et je ne saurais que trop vous conseiller de fouiller dans vos souvenirs pas si anciens pour vous rappeler cet article made in SuperFlux et si vous découvrez... Et bien de le lire à l'instant parce que c'est ainsi que moi-même j'ai pu écouter ce trio rock à l'atmosphère intense, sombre et sensible, tout à la fois.

Et sur scène, l'assurance d'un rock possédé est toujours aussi présente et même puissante, la basse occupe l'espace, la guitare diffuse l'énergie et la batterie ordonne ce chaos mélodique, le tryptique fondamental et efficace d'un rock aussi honnête qu'habité. Ce que l'on sait déjà de My Imaginary Loves est encore plus marqué par les instruments sur cette scène, basse et guitare offrent frissons et tremblements lors de l'exécution de Metzengerstein et l'ensemble nous ravit sur Play Reverse Play avec à chaque fois une voix douce et magnétique, cette basse omniprésente et une batteuse véritablement acharnée et absorbée par leur atmosphère.

 

Baptiste Hamousin

Après tout ce son envoûtant, une petite pause nous est accordée avec KissandCry qui sonne dès le premier morceau très rockabilly, soleil et Cadillac, avec look au rendez-vous en prime. Un rock'n'roll léger et raconté comme continue à le suggérer les trois ballades suivantes, certaines plus vivantes que d'autres telle que Every Morning. KissandCry repose beaucoup sur la voix de la chanteuse et les musiciens apportent tout ce qu'il faut de surf rock pour que ça fonctionne agréablement bien. Le morceau concluant leur prestation est un beau rappel à celui qui introduisit leur musique, une belle pièce rock naturelle et festive.

 

Baptiste Hamousin

Comme un retour vers un garage-rock à l'atmosphère plus sombre, My Jacket is Yours prend place et on croit comprendre que le groupe a bien aidé à concocter cette rock party, on retrouve un son plus rude et primal qui renoue avec My Imaginary Loves, la voix est ici plus grave, la musique plus radicale et si le clavier troque la place de la basse (on troque la basse pour le clavier ?)ce n'est que pour mieux souligner l'émotion brute et humaine de l'ensemble.

Durant cet enchaînement de rock sensible et violent, il y avait aussi une entente et un échange des musicos entre eux, les membres d'un groupe venant accompagner un morceau de l'autre, un erasmus du plectrum qui nous réjouissait de ce fait d'une soirée entre potes dont on faisait partie, "On a entendu de la musique, on est entré !".

Est-ce dû à la tête encore pleine des instruments mais nous n'avons malheureusement pas pu aperçevoir DJ Tooloose qui offrait un mix pour clôturer cette soirée indie folk rock.

http://www.myimaginaryloves.com/
https://kissandcry1.bandcamp.com/releases
http://myjacketisyours.bandcamp.com/

Yoann

Merci à Baptiste Hamousin pour ses magnifiques photos.

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
Pinterest icon
Reddit icon