Ce qu'il ne faut pas rater à Toulouse en octobre

* Exposition Mister Freeze du 29 septembre au 8 Octobre // Espace Cobalt
 
Du 29 septembre au 8 octobre 2016, l'Espace Cobalt, ancien bâtiment industriel réhabilité sur le site du 50cinq, accueille à nouveau l'art urbain. S'ajoutant à sa superficie de 1000m², un lieu tenu secret de 8000m² se partagera l'exposition temporaire. On ne connaîtra cet espace que le jour du vernissage, le 29 septembre. C'est donc pas loin de 9000m² qui abriteront la pop-up expo tendance de la rentrée !
http://expo-misterfreeze.com/

 
* Mardi 4 Octobre // Le Connexion Live // 20h00NOTHING + Loveless (8 € - 10 €)
 
Entre noise et shoegaze, le 13 mai dernier, Nothing a livré son deuxième album Tired of Tomorrow, successeur de Guilty of Everything (2014), via le label indépendant Relapse Records. Ce disque a été enregistré avec la complicité de Will Yip (Title Fight, Superheaven,Touche Amore).
 

* Mercredi 5 Octobre // Le Bikini // 20h00 KERRY JAMES (26 €)
 
Kery James est devenu au fil du temps une des figures emblématiques du rap français. En 2016, il est de retour sur scène pour présenter son nouvel album Mouhammad Alix.
 
 
* Du 6 au 9 Octobre // Musée Saint Raymond Festival des Jardins Synthétiques

 Le festival Jardins Synthétiques, proposé par l’association Call Forth, réunit la création contemporaine et le patrimoine architectural et culturel toulousains.
Sa septième édition aura lieu du 6 au 9 octobre 2016 – avec prolongations jusqu’au 23 octobre – au Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, à la Chapelle des Carmélites et au Centre Culturel Bellegarde pour la première fois.
La programmation artistique s’articule autour des arts plastiques, de la musique et de la danse. Des artistes sont invités à proposer des œuvres en résonance avec le thème de cette année : « Desseins de mode : protection et projection de soi ».
Au programme : Mondkopf présente Autrenoir, Voiron, Jardin, Corinna Repp etc.
http://www.jardins-synthetiques.org/
 

* Lundi 10 Octobre // Le Connexion Live // 20h00 AND ALSO THE TREES (12 € - 15 €)
 
Un groupe rescapé de l'ère post-punk, qui fit carrière avec une cold wave anxiogène faite de voix grave façon Joy Division et de guitares aériennes, proches de celles de The Mission. Après une période acoustique, le groupe favori de Robert Smith est revenu à l'électrique mais toujours en développant des atmosphères romantiques qui ne sont pas sans rappeler celles chères à Nick Cave.
[A déconseiller en cas de dépression automnale, vous risqueriez de vous faire dévorer par les corbeaux]

* Dimanche 16 Octobre // Le Rex // 19h30 WOVENHAND + Emma Ruth Rundle (18, 80 €)
 
Donnant suite à l’aventure Sixteen Horsepower, David Eugène Edwards continue de tracer son chemin à travers Wovenhand. Tout en reprenant les inspirations folk et country de ses origines, Wovenhand sait évoluer au fur et à mesure du temps.

* Vendredi 21 Octobre // Le Metronum // 20h00 ABEL FERRARA et ses musiciens (9, 80 €)
 
A l’instar de Kusturica ou de Woody Allen, le réalisateur de Bad Lieutenant, Snake Eyes ou Pasolini, apprécie tout particulièrement la scène. « Pour moi, la musique n’accompagne pas le film, elle est le film. Elle n’est pas ajoutée après coup, elle fait partie de l’inspiration. Dans mes films, les musiciens jouent la comédie et les cinéastes font de la musique et pour la première fois ils seront réunis sur scène pour un concert : Joe Delia, Schoolly D, Paul Hipp et d’autres surprises dont je ferai partie. » souligne Abel Ferrara à l’annonce de ce concert évènement.
 

* Dimanche 23 Octobre // Le Bikini // 20h00 BEHEMOTH + Mgla + Secrets of the Moon (25 E)
 
Behemoth : ces vétérans polonais sont depuis longtemps confortablement installés sur le trône du dark death metal. Mené par le charismatique Nergal, le groupe a gagné au fil des années une réputation méritée pour ses performances scéniques énormes. Ils seront accompagnés pour l‘occasion des talentueux Secrets of The Moon et Mgla.

* Festival Musique Souterraine // La Cave Poésie Du 27 au 29 Octobre
 
La Souterraine, collectif pas comme les autres, vous donne rendez‑vous durant trois soirs pour découvrir et aimer la chanson française expérimentale à La Cave Poésie.
Le 27, en ouverture de soirée, les deux Toulousains nouvellement souterrainistes, Thomas Pradier et Camille Bénâtre, interprètent leur jeune répertoire de tradition populaire au piano et à la guitare. Puis ce sera Facteurs Chevaux : duo doué, grâce folle du folk au dispositif minimaliste.
Le 28, chansons hors cadre en deux temps. D’abord avec Le Flegmatic, heureux Albigeois raconteur d’histoires, lucide poète du quotidien. Ensuite Eddy Crampes, chanteur de charme et force vive de l’underground toulousain.
Le 29, un témoignage sonore proposé par Lucie Laricq qui trace un parcours émotionnel à la fois personnel et universel, suivi de PoulainJars, duo clermontois mêlant poésie et performance.
http://www.cave-poesie.com/musique-souterraine/

Ginger

 

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
Pinterest icon
Reddit icon